Tout savoir sur les briques réfractaires

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Services PME et améliorer votre référencement naturel ? 

Les briques réfractaires sont de plus en plus populaires dans le domaine de la maçonnerie. Elles sont principalement utilisées pour réaliser une cheminée ou un barbecue. Cela est dû à la capacité de ce type de matériau à résister à la chaleur. Il est par conseiller de prendre certains éléments en compte avant d’acheter les matières qu’il vous faut.

Les briques réfractaires en principe

Cette catégorie de briques est connue pour son côté spécifique. Elles ne sont pas très appréciées pour réaliser des murs entiers d’un bâtiment. Ces produits sont normalement utilisés pour des constructions qui doivent subir une forte chaleur au quotidien. C’est pour cela que ce type de matière est recommandé pour réaliser un foyer de cheminée. Vous pouvez aussi vous en servir pour d’autres réalisations qui seront amené à recevoir de la chaleur à l’avenir.

Concernant la composition, notez que cela peut changer selon l’utilisation que vous souhaitez. Ainsi, des modèles traditionnels contiennent les éléments suivants :

  • Du coulis
  • Du ciment fendu
  • De la vermiculite

Ces composants suffisent pour que ces produits résistent efficacement au feu. Certes, ces briques sont faciles à manipuler. Mais, il est plus judicieux de solliciter un professionnel comme sur cet artisan maçon à Versailles comme sur ce site : https://www.artisan-macon-78.fr/macon-entreprise-maconnerie-versailles-78000  pour réaliser les travaux dont vous avez besoin. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises à l’avenir.

La pose de briques réfractaires

La pose de ce type de matériau se fait en principe en trois étapes. Il y a en premier lieu l’application du coulis (mortier réfractaire). Cela permet d’assurer la résistance de votre construction même avec une température supérieure à 1 000 °.

Il faut ensuite mouiller vos briques en les trempant l’une après l’eau dans une bonne quantité d’eau avant de les poser. La mise en place se fait en outre comme la réalisation d’une construction ordinaire.

Vous devrez en outre attendre que les matériaux sèchent après leur pose. Cela peut se faire en 10 jours ou 2 semaines selon la situation. Vous pourrez ensuite utiliser la construction comme vous le souhaitez. Il suffit en tout cas de faire appel à un maçon fiable pour réaliser vos travaux.

L’usage et le coût de ce type de brique

Il faut rappeler que les brisques réfractaires peuvent être utilisées pour les différentes constructions suivantes :

  • Le foyer d’une cheminée
  • Un barbecue ou un four artisanal
  • Un mur qui se trouve à côté d’une importante source de chaleur

À noter que les conditions d’utilisation de ces produits peuvent être déterminantes sur leur prix. Une brique peut parfaitement coûter entre 80 centimes et 2 €. Vous aurez certainement besoin de 80 unités pour réaliser des travaux sur une surface de 1 m². Vous devriez alors faire le calcul en fonction des éléments qu’il vous faut.

Il vous est toutefois conseillé de demander des devis pour connaitre le montant à préparer pour réaliser vos travaux. L’entreprise ou l’artisan que vous choisirez peut alors vous proposer la meilleure offre avec l’achat et la pose de briques. Vous n’aurez ainsi aucun souci à vous faire sur la réalisation de votre projet de construction.