Tout savoir sur le prêt sans justificatif : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt sans justificatif fait partie des offres des banques parmi les différents crédits proposés. Sa particularité, c’est que l’emprunteur n’est pas tenu de justifier l’utilisation du capital emprunté. Pour financer un projet, tout le monde est à la recherche de solution simple, rapide, mais efficace. Et pour la plupart, l’épargne n’est plus à envisager à cause de la lenteur de cette alternative. Face à cela, les crédits à la consommation se montrent comme une aubaine pour de nombreux particuliers. Force est pourtant de constater que, par précipitation ou par manque de chance, ce ne sont pas tous les emprunteurs qui profitent de la meilleure offre. La majorité des français tombent actuellement dans une situation critique de surendettement. Si vous aussi vous connaissez des fins de mois difficiles ? Il est temps de négocier un rachat de crédit. Toutefois, prenez bien le temps de savoir si l’offre est bonne ou pas.

Le prêt sans justificatif : le plus souvent un prêt personnel

Il existe beaucoup de formes de prêt sans justificatif mais le plus fréquent est le prêt personnel. Grâce à un tel crédit, vous pourrez emprunter un certain capital sans avoir à justifier l’utilisation que vous allez en faire, contrairement à un crédit auto par exemple où il est important de démontrer l’acquisition d’une voiture. Le prêt sans justificatif peut être intéressant pour ceux qui ne souhaitent pas avoir à justifier leur besoin de trésorerie.

Comment reconnaître le prêt sans justificatif ?

Le prêt sans justificatif est un crédit accordé à un particulier sans nécessiter de justificatifs. Le capital empruntable est alors plafonné à 21.500 euros. Quant à la durée de remboursement, elle dépend de chaque établissement de crédit mais généralement elle est de sept années. Il peut également arriver que le prêt sans justificatif soit un prêt renouvelable : l’emprunteur souscrit un crédit à rembourser sur un an, mais il pourra renouveler son prêt si besoin est. Cela va de soi, il est important que l’emprunteur soit solvable pour que la banque accepte de renouveler le crédit.

Et pour les personnes en situation d’interdit bancaire ?

D’après la loi, rien n’empêche une personne en interdit bancaire de souscrire un crédit sans justificatif. En effet, l’essentiel est que l’emprunteur soit solvable. Et pourtant, il est tout à fait possible qu’une personne en interdit bancaire ait des revenus stables même en étant dans cette situation. Bien évidemment, il faut savoir qu’une personne en interdit bancaire aura moins de chances de se voir accorder un crédit par rapport à un emprunteur classique, dans la mesure où le risque d’impayé est plus important chez l’interdit bancaire.

Les conditions nécessaires pour souscrire un prêt sans justificatif

Il faut savoir que ce ne sont pas tous les profils d’emprunteurs qui ont droit au credit en ligne sans justificatif. Pour en savoir, rendez-vous, sur Credifina. En premier lieu, il faut que l’emprunteur ait des revenus stables qui puissent constituer une garantie pour la banque en ce qui concerne sa solvabilité. Il faut savoir en effet que le caractère sans justificatif du crédit ne permettra pas à la banque de saisir un quelconque bien dans le cas où l’emprunteur venait à être insolvable. Il est donc évident que les banques vont être très sélectives dans le traitement des dossiers, de manière à prendre le minimum de risques possible et ne pas faire face à des emprunteurs non solvables dans le futur.