Les différents travaux de jardinage à faire en hiver

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Services PME et améliorer votre référencement naturel ? 

Entre le mois de novembre et fin mars, le jardinier peut souffler un peu. Il en profite pour concevoir chez lui les actions du prochain printemps. Toutefois, il faut garder continuellement le contact avec son jardin. D’autant plus qu’il y a toujours des opérations à réaliser pour arranger et entretenir son espace extérieur en hiver. D’ailleurs, voici des conseils qui peuvent bien vous aider à prendre soin de votre espace vert.

Ramasser les feuilles mortes et pailler

Les arbres sont à nu. Vous pouvez donc ramasser les feuilles mortes de manière à avoir un cadre propre et éviter l’éventuelle accumulation de substances organiques. Vous pouvez notamment les composter ou les utiliser comme paillage. Pour ce faire, choisissez les feuilles qui ne sont pas excessivement gorgées d’eau, dépendamment de la météo. A noter que le paillage permet de protéger le sol et de l’enrichir. De plus, un large panel de choix s’offre à vous comme la paille, les écorces, les graviers, l’ardoise, la bâche tissée, etc. Si vous ne savez pas quelle option choisir, demandez l’aide d’un jardinier professionnel. Il vous dirigera vers la solution la plus appropriée. En outre, n’oubliez pas de nettoyer les massifs et les divers accessoires de jardin.

Hiverner les végétaux sensibles

S’il est indispensable de mettre en intérieur les végétaux exotiques et les plus sensibles, les plus robustes n’auront rien à craindre. Vous pouvez effectivement les laisser profiter des conditions météorologiques si celles-ci sont clémentes. Toutefois, n’oubliez pas de préparer les voiles d’hivernage et les diverses protections. Ainsi, vous pouvez couvrir vos plantes dès que la température chute.

Planter, semer et déguster

Dans un potager, les légumes d’hiver tels que les salades et les panais sont prêts à être récoltés et dégustés. Mais vous devez aussi penser au plan de potager pour la prochaine saison et le nouveau cycle. Pour cela, mettez en place une relation des cultures. Concernant les semis, vous pouvez commencer à les mettre en œuvre sous abri. Et s’il n’y a aucun gel en janvier, n’hésitez pas à planter des rosiers, des arbustes caducs et des vivaces. Bien évidemment, toutes ces opérations peuvent sembler fastidieuses pour ceux qui n’ont pas les mains vertes. Alors, pour vous faciliter la tâche, vous pouvez solliciter les services de ce jardinier expérimenté dans la Maine et Loire. Il réalisera tous les travaux nécessaires à votre place. De plus, il vous proposera des conseils d’entretien de jardin sur mesure.

Procéder au taillage

En général, il est impératif d’ébrancher hors gel. Au début de la saison hivernale, on peut éclaircir les végétaux les plus vigoureux tels que les grimpants, les vivaces et les rosiers. A noter que ces derniers ont su garder leur beauté même au début de la période automnale. En revanche, la plupart des végétaux à floraison estivale doivent garder ce que l’on appelle « un petit pull ». Ainsi, ils pourront résister au gel. Alors, il ne faut plus toucher aux fleurs d’hortensias et aux graminées. De la même façon, planifiez la taille des arbres à la fin de l’hiver. Enfin, rappelez-vous que les arbres fruitiers à noyau s’élaguent en vert et les arbustes à pépins se taillent lorsqu’ils sont dépourvus de toutes leurs feuilles.

Ces articles peuvent vous interesser :

Le droit immobilier

L’investissement dans la construction, la location, la copropriété, l’obtention d’un permis de construction…. Sont régis par un ensemble de textes de loi qui constituent le

Lire la suite »

important

Les informations présentées sur ce site doivent être interprétées avec prudence. Celles-ci sont issues de communiqués de presse, de blogueurs passionnés ou de rédacteurs pour le compte des entreprises qu’elles représentent afin de promouvoir leur produit, service ou entreprise. Seul l’avis ou le conseil d’un professionnel habilité vous éclairera sur votre situation personnelle.

Catégories