Comment faciliter et améliorer les performances des opérateurs?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Services PME et améliorer votre référencement naturel ? 

Les outils numériques issus des nouvelles technologies contribuent à l’amélioration des performances des opérateurs opérant dans les industries. Ils se situent au sein même de leur fonctionnement en orchestrant les diverses activités dans les ateliers.

De ce point stratégique dépendent des décisions importantes qui engendreront, par la suite, diverses procédures afin de créer un produit proposé aux clients. Les opérateurs jouent un rôle essentiel dans la fabrication de ces produits.

Importance des opérateurs

Les outils informatiques dirigent la fabrication c’est pourquoi ils doivent être très performants et s’adapter aux caractéristiques particulières de l’entreprise, de son organisation interne et donc de la chaîne de montage, et enfin, des produits qui y sont fabriqués. Sans opérateur il n’y a pas de performance industrielle.

En effet, malgré la robotisation actuelle et à venir, il y aura toujours des Hommes derrière les machines et des tâches à effectuer manuellement. Le choix d’outils numériques destinés aux opérateurs implique donc la prise en compte de ces critères.

Outils indispensables à la production

Le passage au numérique entraîne, pour l’entreprise, la fluidification et l’optimisation de ses opérations dans tous les secteurs et surtout dans celui de la production.

Les machines

Les machines qui équipent les ateliers comprennent des technologies de plus en plus pointues. Leur pilotage et leur maintenance nécessitent des moyens, tant techniques que procéduraux, sophistiqués d’où l’importance de faire appel à des outils informatiques extrêmement performants. L’efficacité et la productivité d’un opérateur passe par des outils qui lui facilitent le travail.

Les logiciels d’instructions digitales de travail, par exemple, proposent une approche différente de la conception et de l’exploitation des modes opératoires. C’est la fin des classeurs qui regorgent de feuilles, jamais consultées le plus souvent, et le passage au format digital, visible avec une tablette ou un écran tactile afin de rendre plus aisées la compréhension et la réalisation de la tâche.

Les logiciels MES

Les logiciels MES (manufacturing execution system) sont des systèmes d’exécution de la production qui prennent en charge de nombreuses fonctions. Avec le MES, l’entreprise possède des données capitales relatives à la fabrication ainsi qu’une aide à la gestion.

Elle dispose d’indicateurs de production, du taux de rendement synthétique (TRS), de l’analyse des informations portant sur la consommation des matières premières ou encore de la prise en charge des certifications, entre autres.

Citons également le dévidoir automatique proposé par Derfi.

Il assure la sécurité des opérateurs et des opératrices tout en générant un gain de temps non négligeable.

De façon générale, les outils numériques, mis en place au plus près de la fabrication, ont pour but de maximiser le potentiel des opérateurs afin d’améliorer la production.

Captures des données et remontées d’informations

Les informations qui ont trait à la fabrication sont très précieuses pour l’entreprise. Elles doivent être collectées intelligemment grâce à des outils adaptés (capteurs, formulaires à destination des opérateurs) et soigneusement analysées pour engendrer, par la suite, les bonnes décisions au moment opportun.

De nombreuses entreprises, aujourd’hui encore, utilisent des formulaires papier où figurent des données communiquées par les opérateurs et techniciens. Les bons outils digitaux actuels centralisent automatiquement, au sein de bases de données, les réponses qui émanent du terrain.

Avant de choisir les solutions logicielles à instaurer, il est primordial de définir avec précision les besoins de l’entreprise, particulièrement ce qui touche le secteur de la production. Réaliser le bon choix permettra à l’entreprise d’être plus réactive face aux marchés, aux normes et aux réglementations.

En conclusion, des outils digitaux adaptés aux particularités d’une société accroissent ses capacités et augmentent sa compétitivité dans un monde où chaque avantage concurrentiel est un atout à saisir.