agence webmarketing Paris

Une évasion culinaire à Cuba : toutes les saveurs à découvrir sur place

Simple, mais délicieuse, la cuisine cubaine plaira à plus d’un voyageurs amateurs de gastronomies. Riche en goûts et en couleurs, elle offrira à leurs papilles un dépaysement inégalé. Lors d’un circuit Cuba, les globe-trotters trouveront de nombreux ingrédients dans leurs assiettes. Parmi les plus utilisés, il y a le riz. Sans cette céréale, un repas local n’en est pas vraiment un. En effet, pour un Cubain, ne pas intégrer du riz dans son déjeuner est inconcevable. En guise d’accompagnement, celui-ci prend de la sauce, du ragoût, des fritures ou du potage. En outre, il n’est pas rare que les cuisiniers mettent de la viande, du poisson ou des légumes dans leurs préparations à base de riz. En ce qui concerne l’assaisonnement, les Cubains mélangent savamment le sucre et le sel pour donner une saveur unique à leurs recettes. À ces ingrédients s’ajoutent l’origan, l’ail, l’orange amère et bien d’autres épices.

Les plats

Certes, la cuisine cubaine ne conviendra certainement pas à tous, mais ces quelques spécialités méritent largement un détour durant un séjour. Comment envisager des circuits Cuba complets sans la dégustation d’un arroz con pollo ? Il s’agit d’un plat à base de riz et de poulet. Ces principaux ingrédients sont généreusement agrémentés de légumes, de safran et d’herbes pour le plus grand plaisir des gourmets. Assez semblable à de la Paella, cette spécialité est parfois assez épicée, avis aux amateurs de mets pimentés. Quant à ceux qui aiment la viande, ils  sont invités à goûter aux costillitas lors de leur voyage. C’est une recette composée de travers de porc marinés avec de l’ail, des agrumes et de fines herbes. Le tout offre aux papilles une explosion de saveur inédite mêlant des notes salées et sucrées. De plus, dans ce plat, la viande est tendre est moelleuse à souhait. Une fois prêtes, les costillitas se mangent avec du riz ou des haricots noirs.

Les boissons

La cuisine cubaine ne se résume pas seulement à de succulents plats. Un voyage dans ce pays serait une aubaine pour découvrir diverses boissons. Originaires de ces contrées, le daïquiri et le mojito ne sont plus à présenter. Ces cocktails sont largement connus dans le monde entier. Par contre, il serait intéressant de boire du guararón lors d’un circuit à Cuba. Il s’agit d’un jus de canne à sucre allongé de rhum. Pour les touristes qui ne boivent pas d’alcool, ils sont invités à savourer la version sans rhum, le guarapo. Mis à part cela, s’attarder à Guantánamo pour goûter le café local est conseillé durant une expédition. Faisant partie des meilleures plantations de Cuba, cette localité et ses alentours proposent des cafés aux arômes vanillés, un véritable délice. Pour ce qui est du vin, les gourmets trouveront leur bonheur dans les paladares. Généralement, ces boissons sont importées, mais en bouteille dans d’autres contrées telles que l’Espagne et le Chili.