agence webmarketing Paris

Punir son chien : les essentiels à savoir

La punition est une option vraiment indispensable pour n’importe quel chien. Elle est même l’une des bases de l’éducation canine. Elle vous permet de lui faire comprendre qu’il a dépassé les bornes et qu’il ne doive pas reproduire ces mauvaises actions. Cependant, il ne faut pas en abuser. Comment pouvez-vous alors punir votre chien efficacement ?

Comprendre les actions de votre chien avant de le punir

Faire ses besoins dans la maison, déchiqueter les coussins, renverser la poubelle, voler des nourritures, et bien d’autres encore, sont parmi les bêtises commises par le chien. Mais avant de le punir, il est si important de comprendre pourquoi il a fait tout ça. Plusieurs raisons lui poussent à agir comme tel. 

Un chien a fait des bêtises, car il veut attirer votre attention, ou tout simplement pour le plaisir. Mais il est tout à fait possible aussi que son mauvais comportement à un lien avec son alimentation, ou à un manque d’exercice ou qu’il est ennui d’avoir resté seul à la maison.

Une fois que vous arrivez à comprendre les raisons de ses actions, vous pouvez déterminer la punition qu’il faut lui donner. Mettez toujours en tête que la punition doit être toujours juste, sinon elle ne fait qu’aggraver la situation et peut même provoquer d’autres troubles comportementaux comme la fugue. Au cas où cela arrive, cliquez ici pour trouver des solutions.

Quelles méthodes à appliquer pour punir intelligemment votre chien ?

La punition peut être une méthode efficace qui permet à votre chien de différencier le bien et le mal, l’interdit et l’autorisé. Cependant, il faut adopter la bonne technique pour le punir efficacement. En effet, une mauvaise punition peut le rendre agressif.

Pour réprimander votre chien, adoptez-vous les bons comportements. Restez toujours calme quelle que soit la situation. Soyez cohérent, ferme et non-violent.

Pour que votre toutou puisse assimiler la punition à ses actions, il faut le punir à l’instant présent. Réprimandez-le si et seulement si vous le surprenez en train de commettre les bêtises. Si ce n’est pas le cas, ça ne sert à rien de le faire, car il ne comprend pas l’origine de la punition.

Il existe plusieurs manières pour le punir comme l’ignorance, la réprimande, l’isolement, la punition à distance et la soumission. A vous de déterminer ce qui vous convient pour mieux éduquer votre toutou.

Quelles méthodes faut-il proscrire dans la punition d’un chien ?

Peu importe les erreurs que votre chien fait, évitez à tout prix les gestes violents comme les coups de pied ou les gifles. Ça ne sert à rien aussi de lui crier dessus, le prendre et le secouer par la peau du cou. Ces différents gestes n’apportent rien. Ils ne font qu’empirer la situation et rendent votre chien craintif ou même agressif. De plus, un tel comportement peut briser le lien de confiance entre vous et votre animal.

C’est aussi pareil pour l’usage de certains accessoires comme le collier étrangleur. Il est à éviter, car il peut troubler le comportement de votre toutou. En outre, certains d’entre eux peuvent causer des blessures.