agence webmarketing Paris

Les différents matériaux de couverture de toit

Avez-vous décidé de changer le revêtement de votre toit ? Sachez qu’il existe plusieurs types de matériau de couverture parmi lesquels vous pouvez choisir. En cas d’hésitation, on vous conseille de contacter votre couvreur. Son aide est toujours précieuse en matière de travaux de toiture.

Dans cet article, vous trouverez cinq types de matériaux de couverture ainsi que leurs caractéristiques respectives.

Les tuiles

Les toitures en tuiles sont les plus courantes en France. On en trouve dans presque toutes les régions, mais avec de formes et de couleurs différentes. Par exemple, dans le Sud du pays, ce sont les tuiles romanes qui sont utilisées. Ainsi, avant de choisir vos tuiles, il faut connaître la réglementation en vigueur dans votre région.

Les tuiles sont des matériaux très solides et durables. En effet, elles peuvent durer jusqu’à plus de 50 ans. Elles sont également dotées d’un esthétisme qui donne un charme à toute la construction. En ce qui concerne le tarif moyen des travaux (pose et fourniture), il va de 40 à 130 Euros le m².

L’ardoise

Il s’agit d’une matière de couverture très résistante aux intempéries et aux changements climatiques. D’ailleurs, sa longévité peut être supérieure à 100 ans. L’ardoise est également très répandue en France, notamment en Pays de Loire, en Bretagne et à Paris. Elle est connue de par sa performance thermique et son bel esthétisme.

Malgré tous ses atouts, l’ardoise présente également quelques faiblesses. C’est un matériau très fragile. Ainsi, pour sa pose, il faut faire intervenir un couvreur professionnel comme https://www.couvreur-30-gard.fr/. En outre, l’ardoise est un peu coûteuse quant à son prix. En effet, pour la pose et l’achat du matériau, comptez entre 100 à 150 Euros/m². Ce tarif pourra toutefois être révisé à la hausse ou à la baisse selon la surface de la toiture à recouvrir.

Enfin, comme pour le cas des tuiles, il faut tenir compte de la règlementation locale avant de choisir son ardoise.

Le métal

Lorsqu’on parle de toiture en métal, on fait souvent référence à une toiture en cuivre, en zinc, en plomb ou en aluminium. Parmi ces listes, le zinc est le plus utilisé. D’ailleurs, il présente plusieurs avantages tels que sa durée de vie (50 ans), sa légèreté, et sa très bonne résistance à la corrosion. En effet, le zinc garantit une bonne étanchéité pour la toiture et empêche la prolifération des mousses. Ce qui rend les travaux d’entretien du toit plus faciles.

Cependant, la toiture en métal ne garantit pas souvent une bonne isolation phonique en cas de fortes pluies ou de neiges.

Le shingle

Le shingle est un matériau fait en fibre de verre enrobé de bitume. Il ressemble beaucoup à l’ardoise. Cette matière a l’avantage de s’adapter à toutes les inclinaisons de toiture, d’être très souple, imperméable et moins onéreuse. De plus, en cas d’incendie, la toiture en shingle résiste bien au feu.

Toutefois, le shingle s’altère avec le temps. Il a une faible durabilité (25 ans au maximum). C’est pourquoi on l’utilise souvent pour couvrir le garage, le jardin ou la cabane de rangement.

Le bois

Sachez qu’il est tout à fait possible d’avoir une toiture en bois. Il peut s’agir de tuile ou de bardeau de bois massif. Mais dans tous les cas, le bois est un matériau durable (entre 30 à 120 ans), écologique et isolante.

Par contre, pour le garder en bon état, il faut l’entretenir régulièrement. L’entretien se fera selon l’essence de bois utilisée. Pour la pose et l’entretien d’une toiture en bois, les services d’un couvreur sont indispensables.