agence webmarketing Paris

La Corée du Nord, une destination insoupçonnée pour se dépayser

Considérée comme le pays le plus fermé du monde, la Corée du Nord est une destination insoupçonnée qui garantit un dépaysement total à bien des touristes. Y voyager leur permettra de s’ouvrir à de nouveaux horizons et surtout de découvrir les merveilles que cache cette Nation. La culture nord-coréenne est très différente de ce que l’on peut voir dans le reste de la planète. Là-bas, certains actes qui paraissent tout à fait anodins sont mal vus. Donc, avant de se rendre en Corée du Nord, les globe-trotters devront bien se renseigner pour ne pas offenser les locaux et les dirigeants. Porter des jeans bleus est, par exemple, interdit sur place. Et pour cause, le régime local les considère comme un symbole de l’impérialisme américain. Cela dit, ce sont ces restrictions qui font la particularité de la Corée du Nord. Pourquoi ne pas jouer le jeu et s’immerger dans son mode de vie atypique pour se défaire d’un quotidien trop monotone ?

Les attraits touristiques de la capitale nord-coréenne

Avec un quotidien rythmé par le métro-boulot-dodo, il est tout à fait normal que les touristes étrangers souhaitent se dépayser loin des bouchons et des gratte-ciels imposants. En Corée du Nord, ils seront servis. Dans cette nation, les embouteillages sont quasi inexistants. En effet, sur place, peu de voitures circulent sur les routes. À Pyongyang, le grand immeuble se compte par dizaine, ce qui n’encombre en rien les éléments architecturaux de la ville. D’ailleurs, parmi les constructions que les globe-trotteurs auront l’occasion de voir durant leur séjour en Corée du Nord, il y a le grand monument Mansudae. En réalité, c’est un ensemble de monuments mettant à l’honneur des représentations de Kim Il-sung, le père de la Nation, Kim Jong-il, son fils et d’autres statues. Mis à part cela, la tour de Juche est un monument que l’on peut inclure dans la liste des incontournables à Pyongyang. Il s’agit d’un édifice construit à l’occasion des 70 ans de Kim Il-sung.

La cuisine typique de la Corée du Nord

Les monuments ne sont pas les uniques attraits touristiques intéressants à découvrir en Corée du Nord, la cuisine locale vaut aussi un détour. Au cours de leurs circuits, les amateurs de gastronomies exotiques auront également l’occasion de goûter à de nouveaux délices. D’ordinaire, au restaurant, on ne sert jamais un seul plat. La tradition coréenne veut qu’un assortiment de mets soit mis sur la table à l’arrivée des convives. Il en est donc de même dans ces établissements. Au menu, il y a généralement du concombre en tranches, des escalopes de poulet en morceaux, des pousses de soja et des pommes de terre. Le déjeuner ou le dîner est toujours clôturé par un bouillon clair, et un bol de riz. Bref, un repas bien équilibré pour ceux qui souhaitent garder la ligne durant leurs voyages. Cela dit, il est possible de manger plus copieusement lors d’un séjour en Corée du Nord. Certains établissements proposent des barbecues coréens et des hot pot.