agence webmarketing Paris

Découvrir le Kenya et ses sites naturels

Parmi les destinations touristiques phares du continent africain, le Kenya promet des séjours hors du commun à travers ses sites naturels dignes d’intérêt. Cette contrée ne cesse de fasciner les aventuriers du monde entier de par ses paysages diversifiés et authentiques. Les touristes s’y ruent également pour passer des moments de safari inoubliables en famille, en couple ou entre amis. Entre autres adresses à privilégier lors d’un voyage Kenya, le parc national du lac Nakuru permet de découvrir la richesse faunique du pays. En effet, ce lac alcalin de la vallée du grand rift propose plus de 400 spécimens ornithologiques à observer. Près d’un million de flamants roses et une multitude de pélicans fréquentent les lieux et constituent les décors sublimes du site. Par ailleurs, les visiteurs auront l’opportunité d’y rencontrer plusieurs espèces animales incluant des rhinocéros noirs, des léopards, des lions. On y croise aussi des herbivores tels que des hippopotames, des gazelles ainsi que la girafe de Rothschild.

Explorer la réserve nationale de Masai Mara

Pour la suite de leur voyage au Kenya, les routards seront invités à visiter la réserve nationale de Masai Mara. Celle-ci se localise au sud-ouest du territoire tout en étant le prolongement naturel du parc du Serengeti en Tanzanie. Son nom vient de ceux de la tribu locale, à savoir les Masaïs, ainsi que de la rivière qui y passe, la Mara. En rejoignant ce site, les aventuriers apercevront notamment une vaste étendue de savane qui est légèrement vallonnée. Grâce aux zones de marais crées par la confluence de la Talek et de la Mara, on y trouve une grande diversité de biotopes abritant une multitude d’espèces fauniques. Les touristes auront l’occasion de croiser, entre autres, des rhinocéros, des éléphants, des buffles, des impalas, des girafes… Parmi les prédateurs qui sont présents dans cette aire protégée, on peut citer les lions, les hyènes, les léopards, les crocodiles… Il convient de noter que cette réserve est réputée pour ses deux migrations des gnous, des gazelles de Thomson et des zèbres par an. Pour mieux observer cette transhumance spectaculaire, il faut s’approcher les bords de Mara.

Le parc national du mont Kenya, une adresse à privilégier

Pour terminer leurs voyages au Kenya, les touristes pourront faire un détour au parc national du mont Kenya. S’étendant sur près de 715 km², cette zone est désignée réserve de biosphère par l’UNESCO en 1978. En rejoignant ce site, les touristes découvriront une grande variété d’espèces végétales, notamment le genévrier d’Afrique, le bambou, l’olivier sauvage et bien plus encore. La biodiversité de cette aire protégée est favorisée par la présence des sédiments volcaniques des régions voisines et les ressources suffisantes en eau. En ce qui concerne les animaux, les routards auront l’occasion d’y observer surtout des éléphants. Il est à noter que le parc national du mont Kenya a été classé au patrimoine mondial en 1997.