agence webmarketing Paris

Comment profiter du dispositif Pinel ?

Connaissez-vous la Loi Pinel ? Elle permet une réduction d’impôt jusqu’à 21% du montant de l’investissement immobilier locatif et arrivera à échéance fin 2017. Pour inciter les Français à investir dans l’immobilier, avec pour objectifs d’encourager la construction et d’accroitre l’offre locative, les gouvernements prennent depuis 30 ans des mesures d’incitation à l’investissement locatif. Avec le dispositif Pinel, les Français peuvent investir dans l’immobilier de manière rentable, grâce aux loyers perçus d’une part et de la réduction d’impôt qui en résulte d’une part.


Pour Benjamin Mabille, dirigeant de BM Finance, une seule certitude : « La prudence est de mise et il est temps pour tous les contribuables imposés à plus de 3 000€ par an de profiter de la Loi Pinel en son état pour être assurés de se constituer un patrimoine de qualité à moindre frais ».

finance loi pinel communique de presse services pme

BM Finance, expert conseil en gestion et valorisation de votre patrimoine, appelle à profiter de la Loi Pinel avant la fin de l’année 2017
Depuis sa création en 2003, la société BM Finance accompagne ses clients dans la gestion et la valorisation de leur patrimoine pour permettre au plus grand nombre de Français de devenir propriétaires en bénéficiant d’importantes réductions d’impôts et de « niches »
fiscales.

Pourquoi s’intéresser à la Loi Pinel ?

Pour inciter les Français à investir dans l’immobilier, avec pour objectifs d’encourager la construction et d’accroitre l’offre locative, les gouvernements prennent depuis 30 ans des mesures d’incitation à l’investissement locatif. La Loi Pinel est aujourd’hui un dispositif particulièrement attractif, plus avantageux que ceux mis en place précédemment – Scellier ou Duflot – mais qui arrive à échéance en cette fin d’année 2017. En ce concerne l’avenir du dispositif Pinel après 2017, Benjamin Mabille interroge, Emmanuel Macron a annoncé le maintien du dispositif Pinel dans les mêmes conditions, tiendra-t-il sa promesse ? Quant à Marine Le Pen qui s’est également engagée à reconduire le dispositif, si l’engagement est là encore tenu, quels éventuels ajustements la candidate apporte-t-elle à la Loi Pinel ? En cette période d’incertitudes, les Français – qui paient plus de 3000 € d’impôts sur le revenu – doivent se poser une seule question : qu’attendons-nous pour bénéficier des avantages fiscaux offerts par le dispositif Pinel ?

Quels sont les avantages de la Loi Pinel ?

Entrée en vigueur en 2014, la Loi Pinel permet aux Français qui souhaitent investir dans l’immobilier de bénéficier d’un avantage fiscal, sous forme de réduction d’impôts, calculée selon la durée de location pour laquelle le propriétaire s’engage à louer le bien immobilier acquis :

  • 6 ans : 12 % de réduction d’impôts, soit 2% par an dans la limite de 36 000 € ;
  • 9 ans : 18 % de réduction d’impôts, soit 2% par an dans la limite de 54 000 € ;
  • 12 ans : 21 % de réduction d’impôts, soit 2% par an les 9 premières années puis 1% les 3 dernières années, dans la limite de 63 000 €

Avec le dispositif Pinel, les Français peuvent investir dans l’immobilier de manière rentable, grâce aux loyers perçus d’une part et de la réduction d’impôt qui en résulte d’une part. De plus, les loyers tirés de l’investissement en Loi Pinel offrent un complément de revenu durable pour s’assurer d’une retraite paisible demain. Il faut également ne pas oublier les procédures en cas de divorces pour se répartir l’épargne.

Loi pinel réduction d'impôts

Par ailleurs, contrairement à la Loi Duflot, le dispositif Pinel permet de louer le bien à un membre de sa famille.
Pour entrer dans le dispositif Pinel, le bien immobilier doit :

  • se situer dans une « zone Pinel » ;
  • être neuf ou en état futur d’achèvement ; avoir été réhabilité ou rénové si sa construction date de plus de quinze ans ;
  • respecter les normes imposées par le label BBC 2005 ou la réglementation thermique 2012 ;
  • ne pas dépasser un prix du m² à hauteur de 5 500€ ;
  • être loué pour une durée minimum de 6 ans et à des locataires dont les revenus sont plafonnés à un montant défini selon la zone Pinel