agence webmarketing Paris

Comment des fenêtres adaptées à votre habitat influencent-t’elles votre consommation énergétique ?

L’arrivée de l’hiver est une étape cruciale concernant l’isolation du logement et plus précisément des fenêtres anciennes qui laissent échapper la chaleur vers l’extérieur. Ces dernières permettent aux températures négatives de faire le chemin inverse pour perturber le confort de l’intérieur. A présent qu’un remplacement de fenêtres est envisagé, il est maintenant nécessaire de choisir lesquelles sont le plus adaptées. Double ou triple-vitrage ? La réponse se trouve souvent dans les caractéristiques de l’habitat.

Fenêtre double et triple vitrageFaire le choix entre des fenêtres double vitrage ou triple-vitrage

C’est la première information à retenir. Si l’on distingue aujourd’hui le double du triple-vitrage, de par leur prix et leur efficacité, il apparaît évident que le choix entre les deux n’a pas tant d’importance que cela. Ainsi selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’énergie (ADEME), 10 à 15% des déperditions thermiques se font par une mauvaise isolation du toit. Le fait de changer les fenêtres ne changera pas grandement la donne. Cependant l’installation d’un double vitrage pour les différentes fenêtres de la maison et/ou appartement peut être un préalable utile à la rénovation énergétique totale du logement. Cela a également un impact sur la baisse de la consommation d’énergie et particulièrement d’électricité.

Afin d’obtenir plus d’informations sur les tarifs de l’électricité et plus précisément du fournisseur EDF dans le but de faire toujours plus d’économies d’énergie, veuillez cliquer sur le lien suivant : https://www.fournisseur-energie.com/edf-fournisseur-historique/tarif/

A noter : Les travaux de rénovation énergétique coûtent particulièrement cher aujourd’hui. C’est pourquoi, il est tout à fait possible de bénéficier d’aides de l’État. Cela permettra de financer en partie les travaux portant notamment sur les problèmes d’isolation thermique et de chauffage. C’est par exemple le cas de l’éco-prêt à taux zéro ou encore du crédit d’impôt à la transition énergétique mis en place par l’État.  Cela permet d’aider les particuliers à rénover leurs logements et réduire ainsi leur consommation énergétique.

 

Une différence appréciable dans un logement neuf aux bonnes caractéristiques énergétiques

 

Dans le cadre d’un appartement ou d’une maison neuve pensée dans le but de limiter les dépenses énergétiques, le choix du type de fenêtre peut jouer un rôle important. Les fenêtres disposant de triple-vitrage, composé d’un ensemble de trois verres séparé par deux espaces d’air et considérées comme la référence en matière d’isolant thermique et sonore permettra d’obtenir de meilleurs résultats qu’un simple double-vitrage, étant pourtant déjà une solution de qualité. Pour un prix sensiblement plus élevé (il faut compter entre 100 et 350 € le mètre carré pour du triple vitrage contre 55 à 120 € pour du double-vitrage), la différence sur la facture d’électricité et/ou de gaz naturel EDF se ressentira. De quoi envisager, au moment de la construction par exemple, de consentir un léger effort financier pour permettre de réaliser des économies d’énergies permanentes par la suite.